Non classé

Tous responsables de l’état du monde ?

Tous responsables de l'état du monde ?

Bonjour à toutes et à tous. En cette nouvelle année, j’ai pris le parti de me dévoiler un peu plus à travers mon blog féminin lifestyle Belle ô pluri’elle en m’impliquant un peu plus dans mes écrits. La ligne éditoriale se consacre toujours à proposer une autre représentation du féminin, en questionnant et interrogeant le concept de féminité. Mais je désire aller au-delà, quitte à prendre des risques.

J’ai décidé que ma contribution pour l’amélioration de notre monde passera par l’écriture. Je ne suis ni une diseuse de vérité, ni une fanatique politique. Je suis qui je suis. Et j’agis au meilleur de mes capacités avec mes forces, mes faiblesses, mes convictions et ma vulnérabilité. Je ne souhaite pas imposer mon point de vue mais éveiller les consciences et vous inviter à vous questionner.

Etes-vous satisfaite de l’état actuel de notre monde ? Est-ce là l’endroit idéal pour éduquer vos enfants et vivre une vie de femme épanouie et sereine ?

Tous responsables de l'état du monde ?

En tant que femme et citoyenne, je me sens particulièrement touchée par l’état de notre monde. Je suis révoltée par tout un tas de chose. Et comme bon nombre d’entre vous, je me sens impuissante et je me demande ce que je peux faire. J’ai décidé de remédier à cela.

 J’ai toujours été agacé par ces phrases fatalistes et défaitistes toutes faites « on n’y peut rien », « c’est comme ça », « malheureusement nous ne pouvons pas changer les choses ».

Depuis mon plus jeune âge, je suis une révolté du système. Je ne tolère ni les injustices, ni les mauvais traitements, ni les rapports de force. J’ai toujours pris soin de faire valoir mes droits lorsque ces derniers étaient bafoués. Et je n’ai jamais accepté ce qui me semble inacceptable.

Il est inacceptable que des hommes et des femmes soient sans toits et sans nourriture dans le pays des Droits de l’Homme et aux quatre coins du monde. Il est inacceptable que des guerres soient lancées au nom d’enjeux de pouvoir idéologiques, économiques et politiques. Il est inacceptable que des tonnes de nourriture soient jetées tous les jours alors qu’un système de récupération pourrait être mis en place, il est inacceptable que des femmes subissent encore de nos jours des sévices qui portent atteinte à leur intégrité morale, corporelle et psychologique.

Je ne comprends pas pourquoi des jeunes diplômés et compétents se retrouvent aujourd’hui sans emploi, je ne comprends pas pourquoi les grandes firmes génèrent toujours plus de profits alors que des salariées de ces mêmes boîtes sont sous payés et voient leur condition de travail se dégrader. Je ne comprends pas comment la guerre continue à éclater aux quatre coins du monde. Je suis révoltée et attristée par la montée du racisme. Je suis insatisfaite de la façon dont nos gouvernements « règlent » les problèmes. Je suis abasourdie par l’inertie globale, mais heureuse de constater que beaucoup d’entre nous sommes en vie et prêts à nous battre pour faire entendre notre désir de paix et d’harmonie.

Au risque de vous faire sourire par ma naïveté bienséante, j’espère que cet article vous parlera et vous impactera suffisamment afin que vous puissiez vous mettre en mouvement à hauteur de vos capacités. Car je suis convaincue que nous pouvons tous agir afin de faire de ce monde un monde meilleur.

Je ne parle pas d’aller mettre un petit bulletin de vote dans l’urne puis d’attendre confortablement les prochaines élections. Je ne parle pas d’aller manifester pour crier votre mécontentement puis reprendre gentiment le chemin de votre vie routinière et confortable en attendant que les politiques daignent réformer la loi en votre faveur. Je ne vous parle pas de râler devant votre télé alors que vous mangez un repas bien chaud et cuisiné par madame qui, malgré sa journée de travail éreintante, a pris soin de vous concocter un plat maison. Non je vous parle d’agir en faveur de ce monde au quotidien.

Qu’êtes-vous prêt à faire afin de révolutionner favorablement ce monde (votre monde) en vue de contribuer à l’amélioration pérenne de nos systèmes sociétaux ? 

Tous responsables de l’état de notre monde ? Je ne pense pas. Je crois en revanche que nous avons une responsabilité vis-à-vis de l’attitude que nous adoptons face aux évènements.

Nous pouvons nous réfugier derrière le fait que nous n’y pouvons rien. C’est d’ailleurs globalement ce que nous faisons. Nous pouvons rejeter la faute sur l’autre, sur les gouvernements, sur les conjonctures actuelles, sur la vie. Nous pouvons nous déresponsabiliser totalement et remettre notre pouvoir entre les mains d’instances supérieures. Dans cette mesure, sommes-nous en droit de nous plaindre que les choses vont mal puisque nous ne faisons rien pour y remédier ?

Nous pouvons également nous investir, exprimer notre émotion et notre mécontentement et marquer le coup en se rassemblant massivement dans les rues, en créant des espaces de discussion, en investissant les milieux associatif, en menant tous types d’actions allant dans le sens d’une évolution et d’une amélioration de notre monde.

Face au tumulte des derniers jours, votre conscience s’est éveillée un peu plus à l’empressement qu’il y a à se mobiliser. Il est l’heure de se mettre en mouvement, ici et maintenant.

Tous responsables de l'état du monde ?

 

 

 

 

 

 

 

You may also like...

2 Comments

  1. christine sciascia says:

    super article ! beaucoup de personne devrait lire ce que tu as écrit, même ceux qui se disent « soit disant » impliqué!

    1. belleoplurielle says:

      Bonsoir Christine et merci pour ce beau commentaire. J’espère vraiment toucher le coeur des lectrices et des lecteurs l’objectif n’étant pas de culpabiliser mais de partager un avis. Une belle et bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *