Société

La Saint-Valentin: ode à l’amour ou coup marketing?

Saint-Valentin: ode à l'amour ou coup marketing?Chaque fois, c’est la même histoire. Le début d’année à peine entamé, une agitation se fait sentir. Les grandes enseignes et les commerçants de quartier s’activent et décorent leurs devantures de jolis coeurs rouges pour annoncer la fameuse fête des amoureux.

Après avoir fêté la nouvelle année, mangé des galettes et des crêpes, place à l’amour! Ah l’amour! La Saint-Valentin est dans tous les esprits et emplit le coeur des plus romantiques. L’amour, oh l’amour! La fête de la Saint-Valentin emplit nos coeurs de joie et nous rend parfois un peu gnangnans! C’est une période qui rend hommage à l’amour et au couple!

Fleuristes, chocolatiers, commerçants et grandes surfaces jouent le jeu de l’amour en proposant tout un tas de produit « spécial Saint-Valentin ». Pourtant, on est en droit de se demander si cette démarche, loin de répondre à une attente des consommateurs amoureux, ne relèverait pas d’un véritable coup marketing?

La normalisation de la fête des amoureux n’aurait-elle pas tendance à empêcher toute forme de spontanéité et d’originalité au sein du couple? A travers ce formatage des échanges amoureux qui consiste à injecter au sens commun que l’amour se fête le 14 février, n’avons nous pas tendance à nous éloigner d’une source créative?

Il appartient à chaque couple de trouver ce qui lui convient sans blesser l’autre ni même le frustrer. Il me semblait intéressant de soulever cet aspect en mettant en avant le fait d’être conscients de nos choix. Pour ma part, le fait de fêter la Saint-Valentin le même jour que tout le monde ne me convient absolument pas. Je crois que l’amour se fête tous les jours au travers de petites attentions et de surprises qui interviennent à un moment totalement improbable et inattendu! C’est ça d’avoir le souffle coupé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *